Google+1

mardi, février 14, 2006

La soeur cousine

Une tentative de publicité à retardement : commentaire sur un ancien billet et sans rapport avec ce dont il parlait, me permet de faire une liaison avec le précédent billet Cette citation uniquement dans le contexte où je viens de lire un échange de commentaires entre Olivier et l'auteur d'Argentine au jour le jour. Mon ami est tranché sur certains sujets ; privilèges de l'âge. Mais, en y regardant de plus prêt, on distingue ses doses d'humour sans que, toujours, il doive les souligner.

Mais je ne suis pas plus venu parler d'informatique que de la Saint Valentin.

La Terre aurait une nouvelle petite cousine éloignée ; forcément éloignée. Son nom : OGLE-2005-BLG-390Lb (CNRS, Yahoo!, Astrofiles). Toute proche (!), puisque au sein de notre galaxie, à quelques 20 000 années-lumière du système solaire. Une année-lumière vaut 9 461 milliards de Km, selon Gérard Villemin qui fournit de très intéressants détails. Depuis 1995, il aurait été découvert 178 exo-planètes. Une visite recommandée, celle de l'Observatoire de Paris.

Pendant ce temps, Pluton risque de perdre son rang de neuvième planète de notre système à cause d'une certaine 2003 UB313 (PGJ astronomie, Futura Sciences, Interstars) ; tout ceci à cause de la taille de cette dernière, qui serait supérieure à 3 000 Km de diamètre - 3 476 pour la Lune -, alors que Pluton ne ferait qu'un petit 2 350 Km de tour de taille.

Le retour sur Terre est assez brutal lorsque l'on apprend que WB junior aurait fait pression sur un climatologue au sujet du réchauffement de notre planète. James Hansen est spécialiste en climatologie et ancien directeur du Goddard Institute for Space Studies (NASA). A visiter sur ce sujet : Libération, Radio Suisse Romande, le GISS lui-même.

Vous avez, après cette promenade, une petite faim ? Je vous emmène vers des potagers où vous pouvez vous abonner afin de déguster des légumes cultivés rien que pour vous. C'est le réseau Alliance des AMAP ; explications, décryptage, en ligne. Celui pour l'Ile de France, en Rhône-Alpes, en Provence et en Midi Pyrénées.

Bon appétit !

lundi, février 06, 2006

Emois du mois

Je vais demeurer classique et ne pas imiter Tizel classifiant ses billets les plus lus. Au moment où je prépare cette note, Oxymoron fractal a reçu, depuis la mise en place de la sonde Site Meter, 2 941 visites pour 4 037 pages vues. Ce sont des moteurs qui amènent le plus des visiteurs : Google images, le même dans ses diverses versions européennes ; mais aussi, pour la première fois, je constate l'apparition du meta-moteur Copernic. Les referers sont bien les personnes que je lie dans la colonne de droite ; mais pas les annuaires ou service, à l'exception de Paname ensemble.

Pour revenir aux moteurs, dans le deux poids deux mesures dont j'ai déjà parlé ici et dont Olivier s'offusque à juste titre ; oui, Technorati et Google blog search sont dans la liste de ceux capables de me ramener des visites. Sur la recherche "fermeture ateliers informatique", les deux me placent en premier et absolument rien pour metABlog ; ni pour la fameuse page de la NSC sur ce sujet. J'entreprends exactement la même recherche dans Google (normal = dot com) et là, le site d'Olivier arrive en premier sur 196 000 réponses, suivi de Thot Cursus, Paris Indymedia, MagiX-edu, Bloguer ou ne pas bloguer en cinquième position, donc. G connait metABlog, mais pas GBS. Quand à moi, j'arrive en 77ème position avec des articles de février 2005. Je vous jure : la recherche, avec le même moteur, mais sous ses différentes options, est devenu un art de la divination. Clairement : elle n'est plus fiable. Ce moteur n'est plus fiable.

Lors d'un précédent post sur les statistiques, je m'étais étonné que des referers apparaissent alors que je ne trouvais pas de liens chez eux. En fait, ce peut-être expliqué par le fait que, à partir de leurs blogs, leurs visiteurs ont cliqué sur "Next blog" (en haut à droite). Parfois ces blogs sont assez vides, ou en voie de développement. Ce mois-ci, il semblerait que les pages en espagnol me poursuivent, lorsque ce ne sont pas des traders ... Ne connaissant pas la langue de Cervantès, je place ces liens sous toute réserve ; ne pouvant en décrypter les contenus.

Voici quelques locutions saisies en requêtes de recherches : jeux en langues ; blog de la classe olivier cm2 ; désordre organisé ; exemple pétition contre fermeture classe ; la cité des umain. Je vous laisse les savourer ; il en est une pour toi, Olivier ! Quand à la cité des umain ; allez expliquer à un moteur que : si j'ai parlé de cité un jour et qu'un de mes services statistiques est Umain stat ; la personne recherchait probablement tout autre chose. Mais quoi ?!...

Terminons avec quelques émois promis en titre.