Google+1

lundi, novembre 27, 2006

Flux de commentaires

J'ai plus (+) le temps de lire, un peu moins de tester des astuces afin de transformer habillages et autres options, et, pour ce qui est d'écrire ; vous voyez combien je suis absents.

En ce moment - entre autres - je suis les échanges, par commentaires interposés, entre Christelle et Olivier au sujet des flux RSS des commentaires et autres trouvailles. Je suis (être), moi aussi, sous Netvibes et je suis (suivre), donc, les améliorations qu'apporte Olivier à son compte et, lorsqu'il me les as communiqué ; je copie ... J'en suis donc à trois onglets : le général avec Le Monde, Netvibes et mon compte GMail ; mes lectures où j'ai déclaré certains des blogs que je lis ; et le dernier où je place les commentaires que je veux surveiller (au lien de les noter sur le Bloc-notes ...).

Eh bien je suis absolument vexé. Après deux tentatives, j'ai pu déclarer les commentaires de Bloguer ou ne pas bloguer en cliquant sur le lien fourni par WordPress en bas du blog d'Olivier ; j'ai utilisé le code fourni par Christelle pour déclarer les siens ; même succès avec ceux de Un nuage de blogs. Mais nada, rien pour les miens ou - pour l'exemple de Blogger - Scheiro ... Blogger, sur ce plan, au même niveau que Canalblog ? La honte ! Entre les deux cas mentionnés, je citerais Adjaya, avec Aiguebrun, pour lequel un clic sur son fil ne permet que de s'abonner, mais pas vers Netvibes. Par contre, en copiant/collant l'url de son flux dans Netvibes ; ça fonctionne ! Même démarche pour obtenir ceux de Clavardage (Dotclear), alors qu'un simple clic avait fonctionné chez Tizel pour une déclaration dans Netvibes ... Donc : à Blogger, nous n'avons pas d'url idoine de ce type ? C'est lamentable ça m'sieur Google !

Puisque je me suis lancé sur des sujets techniques, je regarde aussi un autre échange entre les mêmes interlocuteurs au sujet des outils de statistiques. Celui que j'utilise ne va pas loin. Olivier en a trois à Nuage ; précis. StatCounter, pour son blog au Monde, n'est pas mal du tout. Au cas où vous voudriez voir ailleurs, je relève cette adresse : de l'anglais et gratuit ; Active Meter. Une confirmation : après quelques recherches, Olivier a enfin trouvé comment plus (+) intervenir sur sa colonne de gauche au Monde ; mais il confirme qu'il ne peut intervenir sur l'en-tête en haut de sa page ...

Dernier point où je confirme une autre remarque d'Olivier et valable aussi bien pour WordPress-LeMonde que Blogger-ce model : la différence de l'affichage entre FireFox et IE ; le second respectant plus la justification du texte sans ajouter des espaces où il ne DOIT pas en avoir. Adjaya avait trouvé le bug sous IE pour ici : bug dans le Template du model ...

Je ne vais pas terminer sans écrire quelques lignes et pointer quelques sites plus en rapport avec mes sujets habituels. Je lisais, début octobre (...) que la concentration en gaz carbonique dans l'atmosphère serait passée de 280 ppm (parties par million) avant l'ère industrielle à 380 ppm de nos jours. Des chercheurs pensent qu'elle se situerait entre 540 et 970 ppm en 2100. Plus lisible - en tous cas pour moi -, le fait que la température moyenne aurait augmenté de 0.8°C au cours du dernier siècle, dont 0.6°C sur les trois dernières décennies (chiffres du Goddard Institute for Space Studies - NASA). Une dernière petite adresse avec le Département de géo-ingénierie de l'université de Berkeley (très long à charger pour une page toute simple ...)

mercredi, novembre 22, 2006

Participer

C'est Olivier qui, à Nuage, dans son Suite statistiques du 3 octobre, fournissait le dernier relevé des chiffres sur les visites et pages vues ici, et je reprenais ces données au début de Apprentissage et restauration. De 5 933 visites et 7 852 pages vue au 2 octobre, Oxymoron fractal passait à 6 058 visites et 8 000 pages vues la semaine suivante (9 octobre). Au 20 novembre, j'en suis, selon Site Meter, à 6 710 visites et 8 765 pages vues ; soit une modeste progression égale à 652 visites pour 765 pages vues.

Je viens, aujourd'hui, poster un court billet afin de participer à une opération qui apportera surtout beaucoup de visites et de liens au blog Blogosphérus ; mais il serait malhonnête de prétendre que celui-ci ne renvoie pas l'ascenseur. Alors, prenons l'expérience au pied de la lettre et participons-y afin d'être un des utilisateurs de Blogger à regarder comment se déroule l'opération. Celle-ci, qui plus est, finira peut-être par rivaliser avec ceux que les médias prennent pour les décideurs, prescripteurs, influenceurs, connecteurs et autres barons de la blogosphère et dont il est question dans cet article de Clavardage déjà pointé par Olivier à metABlog.

C'est dans cette même Revue qu'Olivier relate sa découverte de l'article de Romain de Blog Pop avant de décider de jouer à son tour et de découvrir que LostInBrittany s'y est aussi collé. Alors : continuons notre exercice de prédilection consistant à faire en sorte que les articles et les blogs s'entrecroisent ; c'est ça la Toile !

L'initiative de Blogospherus est explicitée dans son billet : La blogosphère est-elle réelle ? Il suffit de lier cette page, d'y déposer un commentaire et vous êtes monté dans le train de ce Premier test de viralité pure de la blogosphère francophone (suite du titre de l'article de Blogospherus).

Attachez vos ceintures (Franck Paul). En avant toute (Wikipedia et Star Trek). Et : Que la Force soit avec vous (Star Wars et le jeux de mots d'Olivier ...).

dimanche, novembre 12, 2006

The New Version

Ah parce-que vous pensiez qu'il n'y avait que Le Monde pour changer en passant de TypePad - de Six Apart, du sieur Loïc Le Meur -, TypePad qui n'entendait pas offrir son système Captcha au journal, au professionnel WordPress ? Eh/et bien non, mes ami(e)s ! Et, pendant ce temps, heureusement que Tizel (dis donc, monsieur : Olivier a des craintes pour son site à Free depuis qu'il est passé de France-Télécom à Erenis ; tu pourrais le rassurer ?) est là pour représenter l'autre outil de pointe : Dotclear !

Blogger - et Scheiro avait averti Olivier tout comme moi - passe à une version 2. Elle est encore en Bêta, mais je n'essuie pas les tout premiers plâtre comme notre courageux amis de Cloudy Day et bien d'autres blogs sur cette plate forme. Scheiro, j'aurais certainement besoin de tes aides éclairées ...

Blogger, pour des raisons de sécurité, passe lors par une inscription à un compte Google ; une adresse GMail fait l'affaire. Bien que timide, craintif ; je me suis lancé. Pas un hiatus de changement dans mon blog ! Tous les liens permanents semblent présents ; contrairement aux 5, lors, qui manquaient à Olivier au Monde. Et le transfert d'une version à l'autre s'est réalisée en moins de 10 minutes !

Je ne vois guère de changement dans l'éditeur de billets (ah si : le saut de ligne, mettre une image) ; les différences sont peut-être ailleurs ? Il est aussi possible que mes statistiques ne fonctionnent plus ... Bref, même s'il exagère souvent, Scheiro a raison de recommander cet outil face à Canalblog (Bonjour Christelle !) ou Haut & Fort (bises d'Annaelle, Laurent !), par exemple. Ceci étant, Scheiro, même si tu n'es pas pour les statistiques, j'espère que tu m'aideras à replacer les miennes (Sitemeter) si besoin est ...

Bravo et merci, lors à l'équipe de Blogger !

samedi, novembre 11, 2006

Planètes et comètes

Dans Pluton, Pluto. Plutôt plus tôt, je lie mon précédent billet - D'Axen à Xena - au sujet des planètes de notre Système solaire ; je ne savais pas alors que j'en commettrais un troisième.

Nos neuf planètes ne sont donc plus que huit ; tout le reste fait partie de corps célestes divers et variés portant chacun leur dénomination. Une planète n'émet pas de lumière visible et ne reflète que celle de son étoile autour de laquelle elle décrit un orbite. Autour du Soleil ne gravitent donc, lors, comme planètes, que Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.

Entre Mars et Jupiter, on trouve la Ceinture d'astéroïdes ; et, au-delà de Neptune, la Ceinture de Kuiper. Les planètes naines sont placées hors de la liste car elles n'ont pas réussit à éliminer tous les objets proches d'eux. Ce sont Cérès, Eris et Pluton ; la pauvre reléguée.

Les satellites (voir l'article de Richard sans trac) gravitent autour d'une planète. Qui a dit qu'il y avait contradiction avec la règle énoncée au paragraphe précédent ? Je ne citerais que la Lune, Ganymède et Callisto ; mais vous trouverez les nombreux autres chez Christian.

Au-delà de notre Système, on a découvert des planètes dont la masse (environ 13 fois supérieure à celle de Jupiter) aurait pu en faire des étoiles ; ce sont les naines brunes. Enfin, par manque de rotondité, comètes et astéroïdes n'entrent pas dans la liste.

Un peu de lecture pour terminer, avec deux livres de Science-Fiction : Les cométaires de Jack Williamson (1936) ; Au coeur de la Comète de Gregory Benford et David Brin (1986). Puis du rockabilly avec Bill Haley et les Comets.

vendredi, novembre 10, 2006

Ne pas disparaître

Plus d'un mois sans écrire est-ce la mort annoncé d'un blog ? Ce n'est, en tous cas pas sa disparition des écrans ; mais, tout de même ...

Voyez ces récents articles de Scheiro (Rétrospective) et de Tizel (Baisse d'activité des blogs et trafic) sur la blogosphère ; ils pourraient bien être un élément de réponse ...

Olivier (Olivier, le retour) a aussi été longuement absent ; pour d'autres raisons que moi qui était en déplacement ; un imprévu qui s'est soldé par une prolongation pas très heureuse. Annaelle et ma femme vont bien !

Et c'est moi qui, à cette heure tardive, vais le singer en pointant quelques articles qui m'ont fait chaud au coeur. IKdix écrivant sur la mosaïque sans oublier les oeuvres du père d'Olivier ; Patrick parlant de la mort de JJSS, une époque où je rencontrais Olivier, Gilliath et Gérald (de MagiX-edu) au Centre Mondial Informatique et Ressource Humaine ; Richard et la Liberté de la presse ; Christelle et ses sondages dont un sur les blogs ; le beau Marin d'eau douce de Tivigirl !