Google+1

dimanche, juin 16, 2013

Poupée réalité

Une véritable Doll dans Chaîne découvertes, avec de nombreux liens sur le sujet ; c'est bien un thème récurent ici.

Pour les poupées humaines, nous avions parlé de Dakota Rose - image ; de Valeria Lukyanova ainsi que d'Anastasiya Shpagina (Dolls).

Le sujet refait surface et voici deux sites faisant le point sur plusieurs filles ayant sombré dans cette mode : The top 5 Most Doll-Like Girls in The World - 10 Unbelievable Girls Who Look Like Dolls. Mon titre exprime bien mon opinion ; c'est pauvres filles sont des Fashion victim d'une autre mode que celle à laquelle succombe les amateurs de Télé réalité ; même si, elles, sont souvent des championnes de Photoshop ; lorsque d'autres refusent cet outil : Awesome 14-Year-Old Delivers 25,000 Anti-Photoshop Signatures to Seventeen Magazine.

Retour sur : 21-year-old Ukrainian model Valeria Lukyanova resembles a Barbie dolls alors que d'autres crient : Stop aux femmes trop maigres ! Valeria est majeure ; ce n'est pas le cas de Venus Palermo, 15 y.o., in one of her many 'doll' photos.

Mon image introductive l'exprime : c'est l'heure des pin-up...

4 commentaires:

Olivier SC a dit…

Un ping où trouver d'autres liens vers ce billet : Dolls, çok güzel

MARIE a dit…

Pauvres filles, je les trouve carrément hideuses... je me souviens d'avoir connu une gamine eurasienne qui avait naturellement un look de manga, ça existe mais c'est une autre histoire !

Gilles Desforges a dit…

Merci Marie. Olivier avait déjà mentionné certaines de ces demoiselles à Scoop.it par exemple (comme mes liens l'indiquent)... Dans le même support, on voyait aussi cette mère trouvant que sa fille de 14 ans n'avait pas assez de poitrine et qui la piquait afin d'y remédier. Je veux dire que le mot "hideuse" est un peu fort ; ces filles sont aussi malheureuses... Je préfère les fans plus softs se contentant de passer par le Cosplay en se déguisant et maquillant comme leurs idôles. Pastelle en avait fait un billet en parlant d'une Foire à Lyon... Mais, nous sommes là face à un phénomène de société...

Olivier SC a dit…

Un autre ping pour la demoiselle : La pin-up et les heures