Google+1

samedi, août 31, 2013

Blogday 2013


Annoncé dans le paragraphe Demain de la Revue Un join, le Blogday ; les deux circulent ; repris à Google+ comme à Kweeper, ce fameux 31.08, 3108, Blog avec, toutefois, dans les règles annoncées, deux oublis : celui de pointer l'initiateur, voici des années, de cette journée dédiée aux blogs ; initiateur qui a vu des tonnes de liens le désigner et qui, à ma connaissance, n'a jamais rendu la politesse ; que ce soit par un lien retour ou un commentaire... La seconde règle oubliée était celle d'avertir les blogs que vous mentionnez, par un commentaire, justement. Mais là, nous faisons face à plusieurs problèmes : celui de la répétition entre le lien et le commentaire et, lors, celui de voir notre commentaire perdu dans des attentes, des spams et, souvent, non publiés... Alors : basta !

Et puis, qui sont les personnes découvertes lors de Blogday et se trouvant, lors, dans nos liens permanents. Le phénomène existe, mais il est si rare et, je n'ai pas d'exemple si je regarde Blog Day 2011, ni dans Vous avez dit Blog-Day ? Dans ces deux participations de 2011, je ne vois que liens morts, ou amis de la blogosphère et pas de découvertes devenues fidèles visiteurs... Quand à remonter à nos premières participations ; je ne vais pas m'y amuser : il suffit, pour cela, de regarder les calendriers colonnes de droite et, dans chaque année, de visiter le 31 août...

Alors, non, je ne suivrais aucune des règles et partirais plus vers le Parc Morgan au Québec, vers ce Spirale, sans oublier celle avec qui j'ai souvent participé aux Blogs Day : Un jour à la fois. Je passerais par une auto-citation avec ce Nuage 2 blogs dans lequel je ne puis plus intervenir et, enfin, le champion des blogs Wordpress acceptant tous les pings d'Olivier : Nuages de photos.

Pas de découvertes cette année ? Eh bien non : je ne jouerais pas la fin des blogs ; loin de là, même si les Réseaux Sociaux les écrasent et, justement, je n'aurais pas un regard pour ceux qui oublient les blogs en passant leur temps dans ces espaces fabriqués. Enfin, ce à quoi je joue, c'est à l'enterrement du Blogday.

samedi, août 17, 2013

Censure et auto censure


Le commentaire de Gilliath dans La Zone 51, un Pastis : "Tu as donc osé Ozon… Bon, ça c'est fait… Pour la clarté du propos, je vais, à mon tour, oser et vendre la mèche : ta rubrique film entre dans un débat que nous avons, Gérald, toi et moi, depuis les années… Une première illustration apparaît déjà dans la partie Le Site hébergé de la Nébuleuse des Sites Compilés… Le thème est simple : Censure et auto censure ; la seconde doit-elle pallier aux risques de la première ? Tous les trois, nous refusons ce choix. Un chat reste un chat et, surtout : une chatte, l'origine du monde !… Depuis et pendant ce temps, plus les temps passent et moins l'on peut parler de bien des choses ; le "traumatisme" de l'affaire Dutroux à bon dos…"

L'avocat du trio a donc vendu la mèche ; et il a eut raison car, particulièrement dans la Revue mentionnée, la majorité des lecteurs pouvait se demander ce que venait faire là le paragraphe Films... L'auto censure c'est lorsque, un peu influencé par une lectrice, je supprime, sur le Wallwisher, l'original de la photo trafiquée ici en illustration. La fameuse pochette d'un disque devenu introuvable ; voir La demoiselle à l'avion, et, donc La fillette à l'avion. Pendant ce temps, sur le même Mur à souhaits, je laissais Gérald placer Eva Honey ; photos pouvant disparaître à tout moment, car ne figurant pas dans un de mes Serveurs...

Une autre illustration de nos propos pourrait être ce Couvertures et époques que je trouve limpide. De nos jours, ces livres seraient-ils édités ? On ne progresse pas ; on régresse. Gilliath mentionne le syndrome Dutroux ; mais, ainsi qu'il le dit, ce dernier à bon dos et la question - hypocrite - posée dans The verboten Fractal : Jung und Frei, Young and Natural, Jeunes & Naturelles : ce n'était pas du Naturisme ? demeure...

Et le syndrome mentionné n'est pas unique ; il est même plus ancien, plus ou moins mentionné en fin de Chaperon rouge – Lolita (Tammy Laye, depuis Lali a déménagé ; c'est ici)... Je n'oublie pas Eva, Red Virgin.

Alors, oui : Jeunes actrices et personnages difficiles est un contre exemple où l'on voit des actrices ayant l'âge de leurs personnages. On n'est pas sous l'excuse de Roméo et Juliette où les Juliette des opéra avait, forcément, un âge avancé car on n'est pas soprano à 10-12-14 ans... Mais, au cinéma, une Juliette qui n'aurait pas 17 ans comme Hailee Steinfeld, serait d'un ridicule...

Parlons aussi de Alice dans Alice et Lucy avec Olympia as Alice Liddell... C'est bien connu, Lewis Carroll devait être un Nympholepte ; amateur de Nymphettes... Alors, poussons la provocation avec cette phrase : Some enjo kosai loking for a rorikon (Lolicon)...

vendredi, août 02, 2013

Jiya, Super-héroïne


Dans le §Enseignement de cette Revue, il est question de cet article dans RFI signalé par Pierre RC à Scoop.it et qu'Olivier signalait aussi à Google+.

Burqua Avenger (le lien est déjà HS ; les talimachins ? link)... possède un espace web où l'on retrouve l'héroïne : Jiya.

Il est aussi question de la série dans : Burka Avenger, Pakistan's new superhero - Burka Avenger promotes girl power in Pakistan. Non, je ne lierais pas le site Facebook...

Donc, la musique, en dehors de l'espace dédié mentionné... Alors, j'arrête sur la page Wikipédia dédiée.

Comme de bien entendu - et Olivier le mentionnait dans la Revue liée plus haut - nous ne pouvons que penser à Malala : Happy Birthday Miss Malala !