Google+1

jeudi, novembre 02, 2017

Un arbre s'en est allé


Beurre : Une "pénurie" liée aux pratiques des multinationales - Afficher.

Sexisme : Au Pérou, les Miss se révoltent contre les violences faites aux femmes - Partager.

Disparition : Muhal Richard Abrams - Peace on you - Faire circuler.

Il est parti : L'adieu - Revue images.

Voyager : Toujours Lyon.

Hier : Love Big Apple - Meilleurs pensées pour les victimes.

Pour dessiner : Atelier de l'artiste.

Se promener : Se contenter de peu, ou de beaucoup.

Illustrations : Rebecca, Euphorbia et les autres...

Insecte : Le frelon - The Green Hornet.

Wazo : Des oiseaux dans la ville, octobre 2017.

Chez un non visiteur : Phil Collins \ Another Day In Paradise...

Sans oublier : Pink Floyd \ Atom heart Mother ; ils diffusent pas mal de musique aussi !...

Groupe : America - A horse with no name.

8 commentaires:

Pastelle a dit…

Merci infiniment Olivier, pour la revue images aussi. Il est en bonne compagnie là bas.
Et merci aussi pour les autres piqûres de rappel. :)

wolfe a dit…

Bonjour
C'est marrant, en France, ils sont d'accord d'augmenter tout, du moment que ça tombe dans la poche de l'état, par contre quand il s'agit d'augmenter autre chose, c'est plus compliqué!!

Ce sont des statistiques alarmant par rapport au violence des femmes!

J'ai beaucoup aimé les oiseaux dans la ville!
Bisous

renée Wiroth a dit…

Merci Olivier pour mon article sur Lyon .

A bientôt , si tu le veux bien pour la suite du séjour dans le Beaujolais .

Bon vendredi .
Renée (mamiekéké)

Olivier SC a dit…

Bien à toi, Pastelle et : merci de nous régaler ! Amitiés !

Il faut dire, Wolfe, que nous ne sommes pas vernis, en France... Bonne fin de journée !

Le Beaujolais sera-t-il nouveau, Renée ? A suivre, donc !...

LOU a dit…

J'ai compris le chagrin de Pastelle sur la chute mortelle de cet arbre. J'ai moi-même eu du chagrin lorsque je me suis rendue compte que mon poirier, vieille souche, celui que mon père avait sauvé il y a bien longtemps n'avait pas résisté à l'énergie destructrice de mon apprenti jardinier.

Olivier SC a dit…

Je suis d'accord, Lou. Enfant, je montais sur un solide Murier mort ; ma frangine préférait un Micoucoulier en pleine forme... Amitiés !

Célestine ☆ a dit…

Un arbre qui meurt c'est toujours triste.
C'est comme un être cher qui disparaît...ou une relation privilégiée qui s'arrête... :-)
Amitiés
¸¸.•*¨*• ☆

Olivier SC a dit…

Toujours, Célestine, en effet... Bonne fin de journée !